Alex SARRABAYROUSE vainqueur en Promosport !

29 août 2017 |   |  , , , ,

NOGARO  2017
CDF PROMOSPORT
8 ème manche / Finale
26 & 27 Aout 2017
© PHOTOPRESS
Tel: 04 93 37 95 96
info@photopress.fr
Site web

Le circuit Paul Armagnac de Nogaro a accueilli, ce week-end des 26 et 27 août, la finale des Coupes de France Promosport sous l'égide de la FFM. Dénouement, joie et applaudissements ont fait vibrer le paddock gersois durant 2 jours, au rythme des moteurs, chaque catégorie a élu ses vainqueurs, prémices d'un « Mercato » d'intersaison imminent !

Du côté de Midi-Pyrénées, Alex SARRABAYROUSE (ASM Armagnac Bigorre) avait fait le plus dur avant de rouler sur son circuit pour la finale où nous espérions tous qu’il gagne la catégorie reine des Coupes de France de Promosport. C’est chose faite !

En Promosport Senior, le titre était déjà dans la poche de Bernard CUZIN qui a roulé en Promosport 1000 pour l’occasion. Stéphane NEFF (ASM Armagnac Bigorre) en profite de son côté pour assurer la 2ème place du classement général. 

Dorian DA-RE (Cugnaux MS) nous prouve, en Promosport 400, que la relève est assurée en terminant à la 2ème place. Vincent CARRIE (ASM Armagnac Bigorre) quant à lui, termine à une belle 7ème place. Au Challenge Yamaha 400, ils terminent respectivement 3ème et 6ème. 

PROMOSPORT 1000

COURSE 1 : SARRABAYROUSE INARRETABLE !

Quel excellent départ de la part d'Alex SARRABAYROUSE (Suzuki) ! Le favori de la catégorie reine, s'élance depuis la deuxième ligne et prend le commandement de manière éphémère. Plus agile et rapide, c'est finalement Nicolas SOUCHON (Yamaha) qui conclut le premier tour en tête. Guillaume MONTESSUIT (Yamaha) emboite le pas des deux leaders suivi de Jeremy CRAMER (Yamaha) et Billy CORNUT (Yamaha) en début de course.

Au 5ème tour, SARRABAYROUSE délaisse la seconde place au profit de MONTESSUIT alors que SOUCHON continue de creuser l'écart…le pilote de la Yamaha n°65 sait qu'il doit marquer des points pour espérer déloger SARRABAYROUSE de la première place du provisoire, il joue cartes sur table !

À la mi-course, MONTESSUIT se rapproche dangereusement du leader, il se fait pourtant surprendre par SARRABAYROUSE qui revient en flèche et met la pression sur SOUCHON. Dans son élan, le pilote de la Suzuki n°96 redouble d'effort et récupère la position de pointe ! SARRABAYROUSE s'enfuit dans les derniers tours et termine la course en tête avec plus de 3 secondes d'avance sur ses prédécesseurs. La suite du podium se joue entre SOUCHON, MONTESSUIT et CRAMER. Les 3 pilotes se rendent coup pour coup, lors d'une bagarre qui profite à CRAMER, deuxième devant SOUCHON. MONTESSUIT termine au pied du podium.

À noter, Bernard CUZIN (Kawasaki), Vainqueur des Coupes de France Promosport 2017 en catégorie Promo Sénior, signe une très belle 8ème place !

COURSE 2 : SUSPENSE ET VICTOIRE POUR CRAMER

Alex SARRABAYROUSE souhaiterait-il faire fi de tout suspense lors de l'ultime course de la catégorie reine ? Au regard du superbe départ et du premier tour au coude à coude avec Nicolas SOUCHON, tout laisse à croire que le pilote de la Suzuki n°96 a à cœur de conclure la saison sur une bonne note !

Pourtant SOUCHON accélère et c'est bien lui qui trône en tête en début de séance. À sa poursuite, Alex SARRABAYROUSE semble finalement jouer la carte de la sécurité et délaisse sa place à Jeremy CRAMER, Billy CORNUT puis Guillaume MONTESSUIT ce qui positionne le favori en cinquième position.

À la mi-course, CRAMER raccroche à SOUCHON, il roule dans la même seconde que le leader et abandonne, sans ménagement, CORNUT et MONTESSUIT, tous deux en bagarre pour la troisième place. Assénant coup sur coup, CRAMER parvient à prendre le meilleur sur SOUCHON à 3 tours du drapeau à damiers ! Un fait de course qui signe le début d'une bataille finale dans le dernier tour où CRAMER met les points sur les « i » et s'impose devant SOUCHON. La troisième place se joue sur la ligne d'arrivée, c'est finalement bien CORNUT qui sera plus rapide, laissant MONTESSUIT au pied du podium. SARRABAYROUSE termine sans être inquiété à la cinquième place et remporte le titre de Vainqueur des Promosport 1000.

Au classement général, Alex SARRABAYROUSE est sacré Vainqueur, avec 188 points devant Nicolas SOUCHON (173 points) et Jeremy CRAMER (121 points) sous réserve des homologations de résultats.

PROMOSPORT 600

COURSE 1 : PAS DE POT, NAGORSKI EN PROFITE !

Assuré du titre Guillaume POT (Yamaha) ne baisse pourtant pas le rythme ! Parti depuis la deuxième position sur la grille de départ, il passe la ligne de chronométrage en position de pointe au terme du premier tour. Ludovic RIZZA (Yamaha) et Clément FITTE (Yamaha) talonnent de près le leader, eux-mêmes suivi par un Thibaut NAGORSKI (Suzuki) déchaîné !

Dans les tours suivants, FITTE prend l'ascendant sur RIZZA et creuse l'écart pour disputer la tête à POT. Malheureusement, les deux hommes partent à la faute au cinquième tour, ce qui laisse l'opportunité à Romain PAPE (Yamaha), venant de prendre le meilleur sur NAGORSKI, de siéger au-devant de la scène. À la suite des deux hommes, littéralement en bataille dans un mouchoir de poche, Kevin TRUEB (Honda) assure la troisième place à distance confortable de Maxim HERTZBERG (Yamaha), au quatrième rang.

À mi-course, le pilote de la Suzuki n°68 accélère et relègue PAPE en seconde position. Visiblement désorienté, ce dernier perd une nouvelle place dans la foulée, au profit de TRUEB, alors deuxième. Les pilotes gardent le même ordre sur la ligne d'arrivée, NAGORSKI s'impose et empoche de précieux points, synonyme d'une avance confortable sur FITTE, pour la deuxième place du classement générale. TRUEB termine au deuxième rang devant PAPE et HERTZBERG.

COURSE 2 : POT MET LES VOILES POUR LA DERNIÈRE

Il n'a fallu que deux tours à Guillaume POT et Ludovic RIZZA pour prendre le large et s'isoler en tête ! Dans leur sillage, Romain PAPE domine Thibaut NAGORSKI et Anthony PAUL en début de course.

Le trio de suiveurs n'est pourtant pas impénétrable, quelques tours plus tard, Maxim HERTZBERG et Kévin TRUEB réussissent une percée qui désolidarise le groupe.

Derrière un POT toujours plus efficace, et un RIZZA en perte de vitesse, c'est PAPE et HERTZBERG qui s'expliquent pour la troisième marche du podium. NAGORSKI et TRUEB, quant à eux, perdent du terrain lors de la seconde partie de course mais conservent tout de même un rythme trop important pour PAUL qui semble lâcher prise.

Revanchard suite à sa chute de la veille, POT signe une superbe victoire avec plus de 5 secondes d'avances sur RIZZA qui gère sa fin de course et s'empare de la deuxième place. Dans le dernier tour, PAPE connait une panne électrique et est contraint d'abandonner, ce qui laisse l'opportunité à HERTZBERG de compléter le podium devant NAGORSKI et TRUEB.

Au classement général, Guillaume POT enfonce le clou et confirme son titre de Vainqueur du Promosport 600 avec (316 points). Thibaut NAGORSKI termine la saison au second rang avec 208 points devant Clément FITTE (165 points) sous réserve des homologations de résultats.

PROMO 500 CUP

COURSE 1 : SANCHEZ VAINQUEUR, VAUCHER SE RAPPROCHE DU TITRE

Le meilleur départ est à mettre au crédit de Gabriel SANCHEZ (Honda), bien décidé à recueillir le plus de points lors de cette première course finale sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro ! Cyril ERUAM (Honda) et Samuel TRUEB (Honda) enchainent les premiers tours dans la roue de l'homme de tête. Benjamin VAUCHER (Honda), leader provisoire du classement, reste prudent et évolue au quatrième rang, à distance confortable d'Axel AYNIE (Honda) et Ludovic DESCOURS (Honda), en discussion sérieuse pour la cinquième place.

À 3 tours du drapeau à damiers, SANCHEZ se détache d'ERUAM qui se retrouve alors sous la menace de VAUCHER. Après avoir éjecté TRUEB de la troisième position, VAUCHER s'attaque à ERUAM et s'empare de la deuxième place. Il a occupé le premier rang tout au long de la course et signe une victoire incontestable, SANCHEZ termine en roi ! À sa suite, VAUCHER conclut la course à la seconde place, synonyme d'une avance de 23 points sur SANCHEZ pour le titre. ERUAM gère sa fin de course et assure la troisième place devant TRUEB.

COURSE 2 : DOUBLÉ POUR SANCHEZ !

Le climax de la saison est arrivé pour Gabriel SANCHEZ et Benjamin VAUCHER ! Avec une avance de 23 points après la course de la veille, VAUCHER sait qu'il doit assurer seulement quelques unités pour décrocher le titre. C'est avec ces données en tête que Gabriel SANCHEZ prend les commandes du début de course précédé de Cyril ERUAM, Samuel TRUEB et Ludovic DESCOURS. Le leader actuel du classement évolue alors en cinquième position, une place confortable qui lui permet pour le moment de comptabiliser assez de points pour le titre…

Après quelques tours, SANCHEZ, ERUAM et TRUEB ont mis de côté DESCOURS et disputent le podium en petit comité ! En toute fin de course, ERUAM ne suit plus le rythme imposé par ses prédécesseurs. SANCHEZ termine la saison en beauté avec une nouvelle victoire et près de 3 secondes d'avance sur TRUEB. ERUAM conserve son allure et complète le podium devant DESCOURS.

De son côté, VAUCHER joue la sécurité et termine à la neuvième place, ce qui suffit au pilote de la Honda n°92 pour décrocher le titre 2017 !

Derrière le vainqueur Benjamin VAUCHER (311 points), Gabriel SANCHEZ confirme une honorable seconde place avec 306 points devant Cyril ERUAM (231 points) sous réserve des homologations de résultats.

PROMOSPORT 400

COURSE 1 : DE CANCELLIS POUR L'HONNEUR

Auteur d'un très bon départ, Alan MUEL (Yamaha), à la recherche de points pour la deuxième place du classement général, doit affronter Dorian DA-RÉ (Yamaha), Hugo DE CANCELLIS (Yamaha), Lucas CLEMENT (Yamaha) et Hugo ROBERT (Yamaha) dans les premiers tours. Vincent GAUTHEREAU, seul pilote KTM aux avant-postes, assiste à la bataille entre les pilotes de tête depuis la sixième place à distance raisonnable…peut-on espérer un retour du pilote de la KTM n°22 avant le drapeau à damiers ?

Dans le cinquième tour, alors que DE CANCELLIS a relégué MUEL au troisième rang derrière DA-RÉ et devant CLEMENT et ROBERT, la Direction de Course est contrainte de sortir un drapeau rouge, ce qui paralyse les débats quelques instants.

C'est finalement DE CANCELLIS qui tire le meilleur des 5 tours de la seconde partie de course. Il prend le meilleur suite à un jeu de passe-passe avec DA-RÉ qui termine deuxième. MUEL résiste à CLEMENT et s'octroie la troisième place.

Au cumul des deux parties de course, c'est bien DE CANCELLIS qui l'emporte devant DA-RÉ et MUEL. Cependant, à la suite des vérifications techniques des 5 premières machines, DE CANCELLIS se retrouve déclassé pour machine non-conforme. DA-RÉ décroche alors la première place devant MUEL et CLEMENT.

COURSE 2 : DA-RÉ AUX AVANTS-POSTES

Usant d'un pilotage précis et rigoureux, les premiers tours sont à mettre au crédit de Lucas CLEMENT et Dorian DA-RÉ. Dans un rythme endiablé, le pilote de la Yamaha n°57 inscrit le meilleur temps au tour plusieurs fois d'affilée et se détache de CLEMENT, qui ne tarde pas à se faire surprendre par DE CANCELLIS.

À la mi-course, Lucas CLEMENT redescend d'une nouvelle place au profit d'Alan MUEL qui poursuit son effort et déloge Hugo DE CANCELLIS de la deuxième place. Dorian DA-RÉ domine alors ses adversaires de plus de 2 secondes, eux-mêmes en proie à l'insistance de Lucas CLEMENT décidé à recoller aux pilotes de tête avec le soutien d'Hugo ROBERT et Vincent GAUTHEREAU.

C'est en roi que DA-RÉ passe la ligne d'arrivée, il l'emporte haut la main avec plus de 6 secondes d'avance. Ses 4 poursuivants ne se départagent que dans le dernier tour où DE CANCELLIS termine second devant MUEL. CLEMENT, ROBERT et GAUTHEREAU s'emparent respectivement des quatrième, cinquième et sixième places.

Après le déclassement de DE CANCELLIS, c'est MUEL qui prend la seconde place devant CLEMENT.

Au classement général, Hugo DE CANCELLIS demeure Vainqueur de sa catégorie pour la saison 2017 avec 317 points devant Dorian DA-RÉ (224 points) et Alan MUEL (222 points) sous réserve des homologations de résultats.

PROMOSPORT 125

COURSE 1 : DRYE EN IMPOSE POUR LA FINALE

Auteur d'un superbe 2'00''385 durant les essais, Amaël LEMAITRE (Yamaha) s'élance depuis la pole position devant Loic MILLET (Yamaha) et Louis LAGRIVE (Yamaha). Dans les tours suivants, les favoris de la catégorie reprennent leurs droits au sein du peloton de tête et forment un groupe, à la hiérarchie vacillante composée de Sylvain MARKARIAN (Yamaha), Robin HOSSEY (Yamaha), Vincent BERNY (Yamaha), Colin DRYE (Yamaha), Lucien VAUDRY (Yamaha), Loic MILLET, Louis LAGRIVE et Amaël LEMAITRE.

Dans les tours suivants, Antoine BONNARD (Yamaha) et Enzo JIRACEK (Yamaha) se mêlent au peloton de tête, ce qui forme un groupe de 10 pilotes, tous dans la même seconde alors que Louis LAGRIVE, parti à la faute, se démène pour recoller aux jeunes hommes de tête.

Finalement, après une bataille acharnée, DRYE l'emporte à seulement 0'043 de BONNARD, lui-même auteur d'une belle remontée depuis la huitième position sur la grille de départ. VAUDRY fait parler son agilité sur la deuxième partie de course et complète le podium.

COURSE 2 : DRYE L'EMPORTE SANS COMPROMIS, MARKARIAN DÉCROCHE LE TITRE !

C'est motivé par l'appât des points et un titre potentiel que Sylvain MARKARIAN et Robin HOSSEY livrent bataille aux côtés de Colin DRYE, Antoine BONNARD, Enzo JIRACEK, Amaël LEMAITRE, Vincent BERNY, Lucien VAUDRY, Loic MILLET et Louis LAGRIVE. Le peloton composé de 10 jeunes pilotes ne trouve pas de hiérarchie stable avant les 3 derniers tours où Colin DRYE, semble se voir pousser des ailes et creuse un écart de près de 2 secondes sur ses assaillants !

DRYE confirme sa bonne forme dans le dernier tour et s'impose à plus de 5 secondes de…MARKARIAN ! En effet, ce dernier tire son épingle du jeu et résiste à la pression des pilotes à ses trousses pour terminer deuxième de la course et grand Vainqueur des Promosport 125 ! JIRACEK complète le podium avec seulement 0'027 de retard sur MARKARIAN.

Au classement général de fin de saison, Sylvain MARKARIAN est sacré lors de cette dernière course avec 283 points devant Robin HOSSEY (257 points) et Colin DRYE (233 points) sous réserve des homologations de résultats.

PROMO SÉNIOR

COURSE 1 : GUYON TRIOMPHE DE NEFF

C'est Stéphane NEFF (Yamaha) qui s'élance depuis la pole position et donne le ton dans les premiers tours. Derrière le pilote pensionnaire de l'ASM Armagnac Bigorre, Olivier ULMANN (Kawasaki) tente de ne pas se laisser distancer, et de conserver la seconde position face au duo Erik NACIMIENTO (Kawasaki) – James GUYON (Yamaha).

Au fil des tours, GUYON adopte un rythme de plus en plus rapide et remonte sur ses prédécesseurs pour pointer au deuxième rang avant la mi-course. À 5 tours du drapeau à damiers, le pilote de la Yamaha n° 57 enfonce le clou et prend l'ascendant sur NEFF. Ces derniers s'échangent la première place jusque dans le dernier tour, où GUYON fait fi de NEFF lors d'une ultime estocade et s'impose à seulement 0'016 de son adversaire. La troisième place revient à NACIMIENTO qui relègue ULMANN au pied du podium.

COURSE 2 : NEFF, RIGOUREUX, INFATIGABLE…ET VAINQUEUR !

Au départ, Stéphane NEFF prend l'avantage devant Erik NACIMIENTO avant que ce dernier voit Olivier ULMANN récupérer la deuxième place avant le premier passage sur la ligne de chronométrage. Derrière le trio, James GUYON et Stéphane DRYE (Yamaha) restent en embuscade dans les premiers tours.

Après quelques tours, GUYON rejoint ULMANN et NACIMIENTO, les 3 pilotes forment alors un peloton où il est difficile d'envisager un quelconque pronostic tant les échanges sont nombreux !

Sans surprise, le pilotage constant et précis dont use NEFF depuis le début de la course, conduit le sociétaire de l'ASM Armagnac Bigorre directement jusque sur la plus haute marche du podium. Derrière le pilote de la Yamaha n°165, GUYON et NACIMIENTO prennent leurs distances sur ULMANN et s'emparent respectivement des deuxième et troisième places.

Au classement général, Bernard CUZIN, qui a couru en Promosport 1000 ce week-end, conserve son titre avec 246 points devant Stéphane NEFF (156 points) et James GUYON (143 points) sous réserve des homologations de résultats.

PROMO DÉCOUVERTE

COURSE 1 : HUPIN, DE LA TÊTE ET DES ÉPAULES

Bien trop agile pour les autres concurrents, Anthony HUPIN (Kawasaki), l'homme le plus rapide des essais joue à domicile et confirme ses bonnes performances avec une victoire sans conteste à plus de 11 secondes de ses prédécesseurs. La deuxième place revient à Jordy MANNEVEAU (Kawasaki), grand vainqueur de la bataille qui l'opposait à Nicolas EHREL (Kawasaki) et Franck FELIPE (BMW) respectivement troisième et quatrième.

COURSE 2 : BOURIETTE FAIT LE TROU

C'est au tour de Jean-Michel BOURIETTE (Kawasaki) de créer la surprise ! Il devance le vainqueur de la veille Anthony HUPIN de plus de 5 secondes laissant à ce dernier la seconde marche du podium. La troisième place est revendiquée par Franck FELIPE qui signe son premier podium du week-end après une bataille intense dans la roue des leaders en début de course.

Au classement du week-end, Anthony HUPIN se classe premier devant Jean-Michel BOURIETTE et Franck FELIPE.

Contenus associés

C3231 – POLE MECANIQUE MOTO CLUB

17 novembre 2017 |   |  , ,

Président Nelly VOILLIOT Correspondant Nelly VOILLIOT Vallon De Fontanes, 30520 ST MARTIN DE VALGALGUES 07 87 84 13 07 nelly.voilliot@polemecanique-mc.com


Alex Sarrabayrouse assure en Promosport

Alex Sarrabayrouse assure en Promosport

24 juillet 2017 |   |  , , , , ,

390 pilotes étaient engagés pour la 6ème étape des Coupes de France Promosport, organisée par l’Automobile Club de l’Ouest sous l’égide de la FFM, sur le circuit Bugatti du Mans. Bien...


C3155 – CUGNAUX MOBS SPORTS

17 novembre 2017 |   |  , ,

Président Elisabeth CEOLOTTO Correspondant Elisabeth CEOLOTTO 12 Rue Cayssials, 31150 GRATENTOUR 06 26 12 10 85 babethizar@gmail.com