Visites : 1 091 864
Mise à jour : 25/04/2017

REGLEMENT DU CHAMPIONNAT MIDI-PYRENEES ENDURO 2017

MAJ : 23/11/2016

La Ligue Motocycliste Midi-Pyrénées met en compétition en 2017, un Championnat de Ligue d’Enduro. Tout concurrent participant à cette compétition doit connaître le présent règlement et s’engage à le respecter sans réserve. Un délégué de la Commission Régionale d’Enduro sera présent sur les épreuves. Aucune clause du règlement particulier de l’épreuve ne peut être contraire au présent règlement ainsi qu’aux Règles Techniques et de Sécurité de la FFM.

Article 1 : Calendrier Enduro 2017
Voir calendrier sur
www.lmmp.fr. Si une épreuve vient s’inscrire en cours de saison elle pourra compter pour le Championnat, après avis de la Commission.

Article 2 : Titres et Remise des Prix LMMP
Des titres de Champion de Ligue Midi-Pyrénées seront décernés aux vainqueurs des classements par classe dans les catégories Elite (Ligue 1), National (Ligue 2) et Ligue 3 Scratch. Les titres seront décernés à condition qu’il y ait au moins 5 participants par épreuve et que les pilotes aient participé à au moins 50% du Championnat
Remise des Prix LMMP : les 3 premiers de chaque catégorie Elite et Nationale seront récompensés et invité à l’occasion de la Remise des Prix LMMP à condition qu’il y ait au moins 5 participants par épreuve et que les pilotes aient participé à au moins 50% du Championnat.

Article 3 : Catégories
Le Championnat de Ligue est réservé aux licenciés NCO. 3 groupes seront créés.

Elite (Ligue 1) : comprendra 2 catégories, E1 et E2/E3, pas de catégorie Vétéran, les pilotes Vétérans désirants rester dans ce groupe seront classés dans la cylindrée de leur moto. Une liste de notoriété LMMP sera créée en début d’année pour les pilotes « Elite » qui comprendra les meilleurs pilotes Scratch 2016 plus la liste de notoriété FFM. Tout pilote qui était en Ligue 1 et qui ne sera pas sur la liste de notoriété pourra rester dans ce groupe « Elite », mais s’il le souhaite, il pourra descendre en Ligue 2 National. Aucun pilote ne pourra descendre en National en cours d’année.

National (Ligue 2) : comprendra 3 catégories, E1 - E2/E3 - Vétéran. Dans chaque catégorie Elite (Ligue 1) ou National (Ligue 2), des Trophées pourront être décernés. Pour la saison 2017, les pilotes souhaitant changer de catégorie Elite vers National ou National vers Elite, selon les modalités ci-dessous, devront en faire la demande écrite avant le 31 décembre 2016. Descendront en National (s’ils le désirent) les pilotes qui n’auront marqué aucun point au Ligue 1 Scratch et ce, pendant 2 ans, hors vétérans. Monteront en Elite les 5 premiers scratch du groupe Ligue 2, hors Vétérans.

Ligue 3 Scratch : participants titulaires de licences NCO et LJ. En aucun cas ces pilotes ne pourront partir dans les groupes Ligue 1 et Ligue 2. Ces pilotes seront classés dans le Trophée Midi-Pyrénées. Les catégories 50cc et féminine seront créées.

Article 4 : Classes
5 classes seront distinguées parmi lesquelles : Classe E1 (125cc 2T et 250cc 4T), Classe E2/E3 (+125cc 2T et +250cc 4T), Classe E4/E5 (Vétérans), Classe 50cc et Classe féminine.

Article 5 : Classements
Suivant les modalités du Championnat de France et les classes admises, plus un classement Scratch Elite et National. Participation d’un pilote de la Ligue au Championnat de France, même jour qu’une épreuve du Championnat de Ligue : en fin de saison il lui sera attribué un nombre de points moyen pour l’épreuve où il aura été absent, obtenu en divisant le cumul total de points acquis aux épreuves Ligue, par le nombre d’épreuves auxquelles il aura participé. Les points des classements Scratch pour les groupes Elite et National seront attribués selon le barème suivant : 25-22-20-18-16-15-14-13-12-11-10-9-8-7-6-5-4-3-2-1. Les points des classements par classe seront attribués selon le barème suivant : 16-12-9-7-6-5-4-3-2-1. Un Joker pourra être mis en place par la Commission en cours de saison à partir de la huitième course.

Article 6 : Engagements
Le montant de l’engagement sera fonction des Clubs organisateurs. 55€ pour les Club Midi-Pyrénées. La clôture des engagements aura lieu 3 jours avant la date de l’épreuve. Les Clubs organisateurs devront retourner aux pilotes une confirmation d’engagement indiquant le numéro de course, ainsi que le règlement particulier à la condition expresse que ceux-ci adressent à l’organisateur le montant de l’inscription et une enveloppe timbrée à leur adresse. Le montant de l’inscription sera augmenté de 10€. Les pilotes de la Ligue organisatrice seront prioritaires sur ceux des autres Ligues sauf accord spécial entre Ligues. Si un pilote annule son engagement, le remboursement du droit d’inscription dépend du bon vouloir du Club. Dans ce cas, les certificats médicaux devront être expédiés au plus tard la veille de l’épreuve.

Article 7 : Accueil administratif
Voir Article 6 du règlement du Championnat de France d’Enduro.

Article 8 : Motocycles et contrôle Technique
Voir les Articles 7, 8, 9 et 10 du règlement du Championnat de France d’Enduro, sauf la couleur des plaques : Elite (Ligue 1) (fond jaune / numéros noirs de 1 à 99), National (Ligue 2) (fond vert / numéros blancs de 100 à 199) et Ligue 3 Scratch (fond noir / numéros blancs de 200 à 399). Si l’organisateur fournit les plaques à numéros, leur port est obligatoire. Le concurrent a la possibilité de refuser, mais celui-ci devra payer une compensation financière qui ne pourra excéder 50€. Le pneu FIM est obligatoire à l’arrière et à l’avant (homologué DOT ou E). Contrôle sonométrique : 92 décibels sans tolérance.

Article 9 : Parcours
Chaque organisateur devra impérativement prévoir 2 CH minimum. Le temps maximum de course par jour ne devra pas excéder 7h30 en temps B et 240 km, cela pour toutes les catégories. La capacité de l’épreuve ne devra pas excéder 5 pilotes au km (soit pour une boucle de 60 km : 300 pilotes maxi). Chaque tour devra comporter 2 spéciales de type banderolées ou en ligne ; en aucun cas la spéciale en ligne ne pourra être chronométrée au premier tour. Des CH désignés par l’organisateur pourront être dits sans assistance. Un ravitaillement d’essence devra être prévu au minimum tous les 60 km. Dans tous les CH, il est interdit de ravitailler après le drapeau jaune. Signalisation des contrôles : voir le règlement du Championnat de France.

Article 10 : Chronométrage
Le chronométrage sera effectué avec des cellules photoélectriques reliées à un chronomètre électronique ou par transpondeurs. Une feuille de 100 pour les départs et arrivées devra être rédigée. A chaque CH, une pendule à l’heure officielle de la course sera installée. Un dispositif de pointage lui-même calé à l’heure officielle de la course permettra d’inscrire sur le carton de pointage de chaque pilote l’heure de passage. L’heure officielle de la course est celle de l’horloge parlante (TEL 36 99).

Article 11 : Pénalités
Toutes les pénalités prévues au règlement du Championnat de France d’Enduro. Aucune autre pénalité non prévue au règlement du Championnat de France d’Enduro ne pourra être appliquée.

Article 12 : Officiels
1 Directeur de Course Enduro 1°, 3 Commissaires Sportifs Enduro 1°, 1 Commissaire Technique Régionale, 1 Chronométreur Régionale, 1 Commissaire Sportif à chaque spéciale, des Commissaires de Piste en nombre suffisant. Une réunion du jury devra avoir lieu avant le départ et une avant la publication des résultats officiels afin de valider le règlement particulier et les résultats sportifs et traiter éventuellement les réclamations suivant le Code sportif FFM.

Article 13 : Sécurité
Voir le Code sportif et le Code médical de la FFM.

Article 14 : Généralités
Pour tout manquement au présent règlement, se reporter au règlement du Championnat de France d’ Enduro. En aucun cas, le règlement particulier ne pourra modifier le présent règlement.

Chargement...